ARTICLE : Guide des couleurs et des émotions

Dernière mise à jour : 4 avr.





Les couleurs sont au centre de nos vies. Elles nous entourent et en même temps, nous habitent.

Ne dit-on pas que nous pouvons être noir de rage, rouge de colère, vert de jalousie ou n'être qu'un bleu ?

Elles sont le reflet de nos humeurs, de nos émotions. Elles peuvent être très utiles pour nous connecter à nous même, nous aider à accepter et surmonter des émotions négatives, prendre conscience et apprendre à mieux savourer des émotions positives.



Se connecter aux couleurs de l'instant présent


Dès lors que nous y portons une réelle attention, nous pouvons percevoir leurs pouvoirs. Il suffit de quitter son mode de navigation automatique et prendre le temps d'observer les couleurs pour en sentir leurs bienfaits.

  • les perceptions conscientes :

Ce sont ces moments où nous prenons pleinement conscience du bénéfice ou au contraire de l'impact négatif des couleurs

Comme nous apprécions le bleu du ciel après de longues journées de grisaille (j'habite dans le nord, près de Lille, vous avez affaire à une experte ;-)).

Le printemps aussi est une période pendant laquelle le retour des couleurs s'impose à nos yeux pour notre plus grand bonheur (les premières jonquilles, les cerisiers en fleurs ...)

Nous apprécions également de sortir des villes dans lesquels le noir bitume et le gris bétons (chez nous ce sont les briques rouges) prédominent dans notre champ visuel raccourci par les immeubles, pour retrouver la diversité des couleurs de la campagne.

  • les perceptions inconscientes

Le pouvoir des couleurs devient en partie invisible à nos yeux car il est plus lié à un apprentissage qu'à nos sentiments.

La couleur des feux de circulation impliquent stop ou danger pour le rouge, vigilance pour l'orange et permission ou sécurité pour le vert. Certaines écoles adoptent également cette échelle de couleur pour l'acquisition des apprentissages.

Des personnes en échec scolaire peuvent ainsi créer une réelle aversion pour le rouge.

En occident, une personne vêtue de noir va paraitre triste. Inconsciemment, nous associons le noir au deuil. Alors qu'en Chine, on revêt le rose au décès d'une personne âgée pour souligner sa chance d'avoir eu une longue vie.


Il y a tant d'autres moments durant lesquels le pouvoir des couleurs échappent à notre conscience. Quelles images vous attirent le plus ?





J'imagine que pour la plupart c'est la couleur qui gagne ! Vous pouvez répondre dans les commentaires en bas de page.


Je suis une grande gourmande alors forcément l'idée de la cuisine me vient tout de suite. Avec la multiplication des émissions et concours culinaires, nous avons tous compris que l'importance du dressage ; certaines assiettes font figure d'œuvre d'art !

Faites l'exercice de prendre le temps de dresser une belle assiette, en régalant vos yeux, vous verrez comme le repas est encore plus gouteux. En éveillant la vue, vous exciterez vos papilles et votre sens du gout.


Nous l'avons compris, l'influence des couleurs est propre à chacun du fait de sa culture et de sa propre histoire. Il se dessine, néanmoins, des grandes lignes.


Les couleurs et leurs messages


C'est un fait, physiologiquement, l'œil perçoit plus vite les couleurs dites chaudes que les couleurs froides.

Vous avez sans doute déjà vu la roue des températures de couleurs ci dessous :


Les couleurs chaudes (jaune, orange, rouge, magenta) transmettent un message énergique, extraverti, dynamique. Des études démontrent que l'exposition à la couleur rouge augmente notre tension artérielle et peut provoquer des poussées d'adrénaline.

Alors que les couleurs froides (vert, turquoise, bleu, violet) invitent à plus de distance, de mesure et de sérénité.

Voyons cela un peu plus en détail : à quoi se réfère la couleur dans la nature ? quelles émotions positives ou négatives inspirent elles ?


  • les couleurs chaudes

LE JAUNE

Association à la nature : le soleil, la lumière

Vertus positives :

la joie, la stimulation, l'optimisme, le bonheur

l'amitié, la communication, la curiosité, la créativité

Associations négatives :

la tromperie, la jalousie



LE ROUGE

Association à la nature : le sang et le feu, qui sont à la fois source de vie et de danger

Vertus positives :

la passion, l'amour, la séduction, la sensualité

l'énergie, la vaillance, la bravoure, la détermination

Effets négatifs :

la rage, l'agitation, la confusion


L'ORANGE


Association à la nature : les couchers de soleil, les épices

Vertus positives :

la convivialité, la spontanéité, le sens de l'humour, l'entrain

la compassion, l'encouragement, le bien être

Associations négatives :

l'impulsivité, la nostalgie


  • les couleurs froides

LE BLEU


Association à la nature : le ciel et la mer

Vertus positives :

la fiabilité, la constance, la fidélité

l'ouverture d'esprit, la sérénité, la paix, la relaxation

Associations négatives :

la mélancolie, le doute



LE VERT


Association à la nature : la végétation (association de bleu et de jaune)

Vertus positives :

l'apaisement, l'équilibre, la renaissance,

la liberté, l'autonomie, le ressourcement

Associations négatives :

l'infortune, la peur, l'inquiétude



LE VIOLET


Association à la nature : tonalité complexe, mélange de chaud et froid, très peu présente dans la nature

Vertus positives :

la sensualité, la théâtralité, le dynamisme

la sérénité, la dignité, la majesté

Associations négatives :

la nostalgie, la mélancolie


Très intéressant tout cela, mais j'avoue que cela très abstrait, très théorique et qu'il est bien difficile de comprendre concrètement comment les émotions et les couleurs peuvent avoir un lien.


LES EMOTIONS et leurs couleurs



Personnellement, j'ai du mal à me connecter à mes émotions.

Etre en colère chez nous, ce n'était pas permis.

Etre triste, ok mais il fallait vite se secouer et ne pas se laisser aller.

Avoir peur, c'est une chose mais avec du courage on peut passer au dessus.

Etre heureux oui ... mais sans faire trop de bruit !

J'exagère sûrement un peu. Mais à force de vouloir être forte et m'adapter à la société, l'hypersensible que je suis s'est déconnectée de cette belle palette de couleurs des émotions.


A 41 ans, le dessin animé Vice-Versa a été une révélation. Arrêtons de juger nos émotions, vivons simplement avec pour vivre mieux. (La même année, je découvrais la méditation ;-))

Je préfère d'ailleurs le titre en anglais "Inside out" : dedans dehors qui est plus lié à la définition d'une émotion : "Une émotion est une réaction psychologique et physique à une situation. " (wikipedia)

Autrement dit le dehors qui fait réagir le dedans

Tiens tiens je note quelques différences avec le paragraphe au dessus ... une question de culture ? de public ? ... ce sont sur les 2 couleurs secondaires (vert et violet) qu'il y a confusion. Chacun choisira la version qui lui parle le plus. Pour les couleurs primaires, le message semble bien identifié.


Le dessin animé démontre aussi que l'association d'émotions provoquent des réactions en cascade avec l'apparition d'émotions plus ou moins intenses ... avec ce petit tableau c'est plus parlant.


https://www.now1.info/N/liste-des-emotions-et-des-besoins/


Voilà un bon début !

Etant en plein burn out, cela me parle de voir que l'anxiété ressentie est le résultat de tristesse et de peur. La tristesse d'avoir traversé un plan social et perdu des valeurs qui m'étaient chères et la peur de ne plus pouvoir faire face à l'avenir à ce choc de valeurs. La perte de la joie de vivre explique aussi cet effondrement.


Il m'apparait en effet que la joie est un vrai levier pour transformer les émotions négatives en émotions positives.

Lorsqu'elle disparait alors tout s'effondre comme dans Vice Versa ... ce dessin animé s'adresse autant aux adultes qu'aux enfants. Regardez le si ce n'est pas déjà fait.


Grâce à la joie, on peut transformer :

  • la tristesse en mélancolie : il est bon de se souvenir de moments heureux même si l'on regrette qu'ils soient terminés

  • le dégout en curiosité : en laissant tomber nos à priori, on s'ouvre l'esprit et à défaut d'adhérer à des idées, on peut au moins essayer de les comprendre

  • la peur en surprise : la plupart de nos peurs sont irrationnelles, infondées ... en ouvrant ne serait ce qu'un œil lucide, on ne perd pas sa prudence, on se laisse la possibilité d'essayer et d'être agréablement surpris

  • la colère en droiture : j'ai un peu plus de mal avec cette notion. Personnellement je vois la joie comme un bouclier magique qui laisserait la colère à l'état de contrariété. Elle nous permet de ne pas être piqué et de rester calme. Peut être aurez vous une autre perception ? Dites moi ce que vous en pensez en commentaires :-)

Voilà ce que j'ai eu envie de vous partager concernant les couleurs et les émotions. Le sujet est tellement vaste, je continuerai à faire des articles sur ce sujet qui me passionne. N'hésitez pas à partager vos connaissances, vos idées, vos envies sur le sujet.


Pour conclure, l'idée de ce blog est de partager le bien être que procure l'art, les activités créatives, les diy avec vous.

Pour que cela soit plus concret, j'ai envie de vous proposer des ateliers accessibles à tous alliant bien être et créativité.


Surveillez mon prochain post, je vais vous proposer un atelier bien être par les couleurs.


A très vite.


Céline




98 vues0 commentaire